Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #petites histoires catégorie

2021-01-17T09:51:19+01:00

où est le marchepied?

Publié par sulamite -


 

 Un

tailleur

rusé arrive,

on ne sait par

quelle astuce, à

entrer au paradis.

Il arrive à un moment

où il n’y avait personne :

ils étaient tous partis en

promenade. Alors le

petit tailleur voit

le trône de

Dieu, et

il

voit

aussi

le marchepied

qui y conduit . Et comme

il est  au paradis, il voit aussi tout

ce qui se passe sur la terre.Il aperçoit

alors sa voisine en train de voler

. Alors le petit tailleur,

saisi d’une sainte

indignation,

prend

le

marchepied

et le jette sur la 

femme sur la terre.

Juste à ce moment-là,

toute la cour céleste revient

et le Bon Dieu arrive avec tout le

monde. Le petit tailleur qui est

entré au paradis sans y être invité

se cache du mieux qu’il peut

derrière le trône. Mais le

marchepied a disparu!

Tout le monde le

cherche et

c’est

alors

qu’on

découvre

le petit tailleur.

On lui demande s'il

a vu le marchepied . Alors le

petit tailleur raconte qu’ayant

vu sa voisine commettre un

gros péché, il lui a lancé

le marchepied

sur la tête.

Dieu

lui

dit alors :

"As-tu oublié

que bien souvent

tu comptais beaucoup plus

d’étoffe qu’il n’en fallait pour

les habits ?"Et puis si chaque

fois que les gens sur

terre font des bêtises,

j’étais obligé de

leur envoyer

un marchepied

sur la tête, le

mobilier du ciel n’y

suffirait pas » Hommes faux

 et violents, voilà donc votre justice !

et vous osez vous plaindre de la

justice divine! Si je vous

jugeais comme vous

jugez les autres,

combien

de fois

ne

 

où est le marchepied?

 

t'aurais

je pas frappé et

combien de fois j'aurais

lancé sur les pécheurs du monde

tous les meubles du Paradis!

Heureusement pour vous ,

la Clémence siège

auprès de mon

trône avec la

Justice.

Sors

du ciel,

mortel indigne

d'y rester, et souviens-

toi qu'à moi seul appartiennent

le châtiment et le pardon 

conte de

Grimm

 

 

 

2020-12-04T08:52:56+01:00

oeil

Publié par sulamite -

 

une

 femme voit

sa voisine étendre son linge 

« Ce linge n’est pas très propre"

 dit-elle à son mari. Chaque fois que sa

voisine mettait son linge à sécher,

la femme faisait le même

commentaire. Un

mois plus

tard,

elle

eut la

surprise de voir

du linge bien propre sur

le fil à linge et dit à son mari:

« Regarde, elle a finalement trouvé

le moyen de laver correctement

son linge." Le mari répondit :

« j’ai fait les vitres  »

il en est ainsi

de la

vie…

Ce

que nous

voyons en regardant

les autres dépend de la clarté

de la fenêtre à travers

laquelle nous

regardons...

 notre

perspective

peut être  assombrie

par la colère, la jalousie,

la négativité ou la frustration

Juger une personne ne définit

pas qui elle est. Cela

définit qui nous 

sommes

oeil

 

Ce

que nous

voyons en regardant

les autres dépend de la clarté

de la fenêtre à travers

laquelle nous

regardons...

 notre

vision peut

être déformée 

par la colère, la jalousie,

la négativité ou la frustration

Juger une personne ne définit

pas qui elle est. Cela

définit qui nous 

sommes

 

 

2020-10-30T09:31:30+01:00

moi?

Publié par sulamite -

 

L'

homme

qui pense que c'est

grâce à ses propres mérites

qu'il obtient des résultats ressemble

à cette puce qui voyage en compagnie

d'une amie dans l'oreille d'un éléphant.

L'éléphant passe sur un pont et le

fait trembler. La puce dit à l'autre :

"t'as vu comme nous avons

fait trembler ce

pont ! "

 

moi?

2020-03-24T09:09:52+01:00

Alors, venez  !

Publié par sulamite -

 


 

Le

30 juin

1859, le funambule

Jean-François Gravelet,

connu sous le surnom de Charles

Blondin, traversa les chutes du Niagara

sur une corde de 330 mètres, devant des milliers

de spectateurs enthousiastes. Il renouvela

l’exploit dix-sept fois, en y ajoutant

des variantes : sur des échasses

en poussant une brouette,

avec un sac sur les

épaules,

en

faisant

des sauts

périlleux, etc.

On raconte qu’il s’adressa

à un spectateur dans la foule :

“Croyez-vous que je puisse traverser

avec un homme sur mon dos ?” L’homme

acquiesça avec enthousiasme.“Alors, venez

et montez”, répondit Blondin. Mais l’homme

refusa tout net. Il croyait aux capacités

du funambule, seulement sa

confiance était théorique

Il n’était pas prêt

à confier

sa vie

à

Blondin.

Cet homme nous

fait penser aux personnes

qui sont enthousiastes si on leur

parle de Jésus Christ. Elles l’appellent

“le Sauveur du monde”, et ont une grande

estime pour lui. Mais, lorsqu’il s’agit de

s’impliquer et de lui confier

leur vie, il n’y a plus

personne.
 

Alors, venez  !

 

faisant

des sauts

périlleux, etc.

On raconte qu’il s’adressa

à un spectateur dans la foule :

“Croyez-vous que je puisse traverser

avec un homme sur mon dos ?” L’homme

acquiesça avec enthousiasme.“Alors, venez

et montez”, répondit Blondin. Mais l’homme

refusa tout net. Il croyait aux capacités

du funambule, seulement sa

confiance était théorique

Il n’était pas prêt

à confier

sa vie

à

Blondin.

Cet homme nous

fait penser aux personnes

qui sont enthousiastes si on leur

parle de Jésus Christ. Elles l’appellent

“le Sauveur du monde”, et ont une grande

estime pour lui. Mais, lorsqu’il s’agit de

s’impliquer et de lui confier

leur vie, il n’y a plus

personne.

 

2020-01-25T08:44:07+01:00

salut les primevères!

Publié par sulamite -

 

Un

jour, un

roi constate

que la désolation

règne dans ses jardins. ll

interroge les arbres et découvre

que le chêne languit de ne pas pouvoir

conserver ses feuilles en hiver comme le pin,

que le pin se tourmente de ne pouvoir porter des

grappes comme la vigne et que la vigne a

perdu le sourire parce qu‘elle est

toute petite. Dans un coin, il

découvre une

primevère

épanouie

et

heureuse.

Quand il l'interroge,

la fleur répond: "Lorsque tu

m'as semée, je pense que tu souhaitais

une primevère dans ton jardin. Si tu avais voulu

un chêne, un pin ou une vigne, tu les

aurais plantés. Alors je suis

heureuse d'être

primevère

 

salut les primevères!

et

heureuse.

Quand il l'interroge,

la fleur répond: "Lorsque tu

m'as semée, je pense que tu souhaitais

une primevère dans ton jardin. Si tu avais voulu

un chêne, un pin ou une vigne, tu les

aurais plantés. Alors je suis

heureuse d'être

primevère

 

2019-07-26T08:14:13+02:00

qui doit changer?

Publié par sulamite -

 

Un

sage est

interrogé sur la

trajectoire de son existence

« A vingt ans, je n'avais qu'une

prière : mon Dieu, aide-moi à changer

ce monde si insoutenable, si impitoyable.

ET vingt ans durant, je me suis battu comme un

fauve pour constater en fin de compte que

rien n'était changé. A quarante ans,

je n'avais qu'une seule prière :

mon Dieu, aide-moi à

changer ma femme,

mes parents

et

qui doit changer?

 

mes

enfants !

Pendant vingt

ans, j'ai lutté comme

un fauve pour constater en

fin de compte que rien n'avait

changé. Maintenant je suis un vieil

homme et je n'ai qu'une prière :

mon Dieu, aide-moi à me

changer  et voilà que le

monde change

autour de

moi ! 

Ce

n'est pas

un renoncement

à l'action mais bien

au contraire d'une action

neuve dans un

esprit libre

(...) 

 

 

2019-06-16T07:36:25+02:00

combien a coûté.... ta vie , ma vie?

Publié par sulamite -

 


 

 

Dans

une province

d’Inde, les jeux de

hasard étaient interdits.

Une amende de 500 roupies

punissait les contrevenants. Or,

deux jeunes gens qui avaient la passion

du jeu avaient trouvé une cachette où ils pouvaient

s’adonner en toute tranquillité à cette passion.

L’un était le fils d’un riche commerçant, la

mère de l’autre était veuve, pauvre

et âgée. Malgré toutes leurs

précautions, les deux

jeunes furent

surpris un

jour par

la

police

et emmenés

en prison. Ils ne

pouvaient être relâchés

qu’après le versement de

l’amende.Le riche commerçant

versa immédiatement les 500 roupies,

mais la pauvre veuve en était bien incapable

et son fils resta en prison. Elle se mit alors à

travailler du matin au soir pour gagner l’argent

nécessaire. Elle transportait de lourdes

pierres qui parfois retombaient sur

ses mains, les déchiraient et les

faisaient saigner.A travers la

fenêtre de sa prison,

le jeune homme

vit les mains

de sa

mère

et demanda :

 Mère, quelles

sont ces blessures sur

tes mains ? Pourquoi y a-t-il

du sang sur tes

doigts ?

 

 

combien a coûté.... ta vie , ma vie?

 

C’est

que je travaille

pour te délivrer, dit

la mère. Et elle lui expliqua

le labeur auquel elle se livrait...

Enfin, elle put réunir 500

roupies et libérer

son fils.

Quelque

temps après,

le jeune homme

riche rencontra son

compagnon de jeu et l’invita

à recommencer une nouvelle

partie ;– Je ne pourrai plus

jouer dorénavant,

répondit le fils

de la veuve.

Ton

rachat

a été facile ;

mais moi, j’ai été

sauvé par le dur travail de

ma mère, par sa peine, par les blessures

de son corps, par son sang. À l’avenir,

je ne pourrai même pas jeter un regard

sur ce jeu qui a apporté tant

de souffrances à ma

mère.

Ceux
qui croient
comme le jeune
homme riche, que le salut
s’obtient sans peine, n’ont pas
assez de force pour renoncer au péché.
Mais ceux qui ont compris que Dieu s’est
incarné et qu’Il a versé son sang précieux pour nous
sauver,ceux-là ne voudront pas commettre
la faute qui a causé tant
de souffrances à leur
sauveur
ce
n'est pas
par des choses périssables
, par de l'argent ou de l'or, que vous
avez été rachetés de la vaine manière de vivre
que vous aviez héritée de vos pères, mais
par le sang précieux de Christ, comme
d'un agneau sans défaut
et sans tache,…
1Pi 1:18
 

 

2019-06-10T08:47:03+02:00

As tu un maître?

Publié par sulamite -

 

 

Un

jour, une

brebis s'était

éloignée du bercail

et, avant de s'en rendre

compte, s'était retrouvée seule

dans la jungle. Soudain, elle remarqua

un loup qui courait vers elle. Elle s'enfuit,

cherchant désespérément un moyen de s'échapper:

apercevant un étang elle y sauta et le loup

se jeta à l'aveuglette derrière elle.

l'étang était extrêmement peu

profond mais encore

rempli de profonds

creux de boue.

La brebis

et le

loup

pris chacun

dans un trou de boue 

jusqu'au cou étaient incapables

de s'en sortir,malgré tous leurs efforts

Le loup gronda à plusieurs reprises

contre la brebis et rugit: «Je vais apprécier

de croquer tes os entre mes dents!Il se

débattait furieusement mais au bout d'un

moment , conclut qu'il n'avait aucune

chance de s'échapper.La brebis lui

demanda «As tu un maître?

Le loup répondit avec

dédain: «Je suis

fort et je

suis

 

 

As tu un maître?

 

mon

propre

maître. Pourquoi

me demandes-tu si

j'ai un maître? "tu es fort

mais ton pouvoir a échoué pour

sauver ta vie", répondit la brebis«Et toi?»

Répliqua le loup. Tu vas mourir ici aussi

dans cette boue!"La brebis dit"Non,

 Je ne peux pas me libérer de

cette boue, mais mon

maître peut le faire»,

Quand il ne me

trouvera pas 

ce soir

il

viendra

me chercher. il

me tirera de la boue,

me prendra sur ses épaules et

me ramènera à la

maison. "

 

 

 

 

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog