Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2008-04-30T10:35:00+02:00

instruments à vent

Publié par sulamite -

 

Le cor

  Comme son nom l’indique,

le cor provient de la corne d’un animal, le bouc en l’occurrence.

Le shofar est le plus connu des instruments

à vent de la Bible.


 

 


 

Cette corne de bélier est utilisée pour annoncer la fête de Rosh Hashana, le jour de l’An juif

ainsi qu’au Kippour (pardon).

Le cor faisait aussi partie de l’arsenal militaire. Le son puissant et sourd qu’il produit est de nature

à intimider l’adversaire.

Josué prendra Jéricho en faisant sept fois le tour de la ville avec l’arche porté par sept prêtres au son

de sept trompes en corne

de bélier


Josué 6 ; ,8 ;Et c’est quand Iehoshoua‘ le dit au peuple, les sept desservants, porteurs des sept shophars des Jubilés, passent et sonnent du shophar en face de IHVH–Adonaï.


Plus tard, Gédéon va étourdir les Madianites

grâce à ses 300 guerriers qui sonnèrent du cor en pleine nuit


Jg 7,22 22  (CHOU) Ils sonnent de trois cents shophars. IHVH–Adonaï met l’épée de l’homme contre son compagnon, dans tout le camp.



La trompette


  Elle est fabriquée en métal. On l’utilisait surtout lors des campagnes militaires. En temps de paix, la trompette manifeste bruyamment la joie. Ce sont notamment les prêtres qui sonnaient de la trompette, lorsque paraissait le roi


2 chr 23 : 13  (KJF) Et elle regarda, et voici, le roi se tenait debout près de sa colonne,

à l’entrée, et les princes et les trompettes près du roi, et tout le peuple du pays se réjouissait,

et sonnait des trompettes, et les chanteurs, avec des instruments de musique,

et ceux qui enseignaient à chanter

les louanges.




Les flûtes  

En bois ou en métal, la flûte est essentiellement un tuyau , initialement un roseau , 
avec un sifflet à son extrémité. On module les sons en ouvrant ou en fermant
des petits trous  disposés le long du tuyau.
 La flûte est souvent associée à
d'autres instruments

Ps 150 ; 4  (CHOU) Louangez–le au tambour, à la danse, louangez–le
aux cithares, au pipeau!





2008-04-29T14:22:00+02:00

PROVERBES AFRICAINS

Publié par sulamite -
 



 
  • Quand l’éléphant trébuche, ce sont les fourmis qui en pâtissent.

 
  • Une mer d’huile ne donne pas de loup de mer.
  
  • Le chien a beau avoir quatre pattes, il ne peut emprunter deux chemins à la fois.

 
  • Traverse la rivière avant d’insulter le crocodile.
  
  • Le tronc d’arbre a beau séjourner dans le fleuve, il ne se transforme pas en crocodile.
  
  • Le fleuve fait des détours parce que personne ne lui montre le chemin.
  
  • Quand on a qu’une lance, on ne s’en sert pas contre un léopard.
  
  • Dieu ne fait qu’ébaucher l’homme.  C’est sur terre que chacun se crée.
  
  • Le drapeau suit la direction du vent.
  
  • On n’est pas orphelin d’avoir perdu père et mère, mais d’avoir perdu l’espoir
  
  • Un homme qui se noie s’agrippe à l’eau
  
  • Suivez les abeilles et vous mangerez le miel.
  
  • Peu import la direction du vent, le soleil va toujours où il doit aller.
  
  • La branche ne se cassera pas dans les bras du caméléon
  
  • Là où le cœur est, les pieds n’hésitent pas à y aller !
  
  • Tous les blancs ont une montre, mais ils n’ont jamais le temps.
  
  • Le bœuf ne se vante pas de sa force devant l’éléphant.
  
  • Le bruit du fleuve n’empêche pas le poisson de dormir.
  
  • Sur quelque arbre que ton père soit monté, si tu ne peux grimper, mets au moins la main sur le tronc.          
           
  • Quand tu marches, le pagne dure ; quand tu es assis, le pagne s’use.
  
  • Ce n’est pas à toute oreille percée qu’on met des anneaux d’or.
  
  • La main de celui qui demande est toujours en dessous de la main de celui à qui il demande.
   
  • Ne te lasse pas de crier ta joie d’être en vie, et tu n’entendras plus d’autres cris.
  
  • L’homme a inventé la montre, mais Dieu a inventé le temps.
  
  • La figue ne tombe jamais en plein dans la bouche.
  
  • L’eau chaude n’oubli pas qu’elle a été froide.
  
  • Ce n’est pas parce que c’est dur qu’on n’ose pas, mais c’est parce que l’on n’ose pas que c’est dur.
  
  • L’oreille n’est jamais plus grande que la tête.
  
  • On n’achète pas un bijou non dépouillé de son emballage.
  
  • Bouche de miel, cœur de fiel.
  
  • Le léopard ne se déplace pas sans ses tâches.
   
  • La chèvre broute là où elle est attachée.

 

 
  • Si tu as de nombreuses richesses, donne ton bien. Si tu en as peu, donne ton cœur.
  
  • Un vieillard qui meurt, c’est comme une bibliothèque qui brûle.
  
  • Pour qu’un enfant grandisse, il faut tout un village.
  
  • Qui dit « Bonjour Madame » dit « Au revoir l’argent ».
  
  • Là où la hache va c’est pour couper du bois.




2008-04-28T07:37:00+02:00

amour

Publié par sulamite -


La langue française

n'est pas riche pour décrire ce qu'est l'amour.

Le verbe aimer est le terme généralement utilisé et on l'emploie à toutes les sauces.

On dit «j'aime ma femme»,mais on dit aussi «j'aime les spaghettis».

On dit «j'aime Dieu», mais on dit aussi «j'aime mon chien».

Pourtant il s'agit, dans tous ces cas de différents types d'amour

Le grec dispose de quatre termes pour décrire l'amour et exprimer les différentes nuances

Eros

Ce terme signifie essentiellement amour passionné. Il nous parle de passion,

d'un vif et brûlant désir.

Dans la littérature grecque, éros désigne parfois l'amour du patriote, c'est-à-dire, les sentiments passionnés de celui qui cherche

à défendre sa patrie

On utilise aussi ce terme pour décrire la passion d'un homme épris d'argent.

Il y a des gens qui ont un désir démesuré pour l'argent,

qui ne pensent qu'à cela.


Storgé

désigne une affection naturelle entre personnes de même famille et dans un sens plus large, entre personnes

de même appartenance.

Les grecs utilisaient le terme de «storgé» pour désigner l'amour instinctif

d'une mère poule pour ses poussins.


Philia

est un attachement émotif, Je vais vers telle personne parce que mon cœur m'y entraîne.

J'éprouve des sentiments favorables pour quelqu'un et cela m'amène à rechercher sa compagnie.

Philia est un amour fait entièrement

de sentiments et d'émotions.


agapé

est un attachement volontaire.

Je décide d'aller vers l'autre pour répondre à ses besoins.

Je prends la résolution de lui faire du bien, que mes sentiments m'y incitent ou non.

Il se peut que j'aie peu de sympathie pour telle personne, mais cela n'affecte en rien l'agapé.

Cet amour dépend de la volonté. agapé décide délibérément d'établir une relation

avec quelqu'un pour lui

faire du bien.

 



2008-04-26T09:16:00+02:00

Psaumes 81:16 Je les nourrirais de la moëlle du froment, Je te rassasierais du miel du rocher.

Publié par sulamite -


Psaumes 81:16 *
 Je les nourrirais de la moëlle du froment,
Je te rassasierais du miel du rocher


ruche


L'une des anciennes ruches de Tel Rehov en Israël.
L'archéologue tient le couvercle en argile.

Au courant de l’été 2007, on a découvert 30 ruches intactes datant d'environ 900 avant J.-C.,

 dans le Nord d’Israël.  Ce sont les plus anciennes ruches d’abeilles jamais découvertes. 

     Selon  l'archéologue Amihai Mazar, de l'Université hébraïque de Jérusalem,

il s'agit d'une preuve importante de l'existence d'une apiculture avancée en Terre sainte à l'époque biblique.

 L'apiculture était largement pratiquée dans l'Antiquité, le miel étant utilisé à des fins médicales,

religieuses et aussi alimentaires, tandis que la cire d'abeille servait à la fabrication

de moules et de supports d'écriture. Les abeilles et l'apiculture ont été représentées dans l'art antique,

mais rien de comparable aux ruches de Rehov n'a jamais été trouvé auparavant, souligne M. Mazar. 

     Ces ruches, faites de paille et d'argile non cuite, présentent un trou à une extrémité pour permettre

les allées et venues des abeilles et un couvercle à l'autre bout par lequel l'apiculteur accédait aux rayons de miel.

Elles ont été découvertes dans une pièce qui aurait pu en abriter une centaine. 

     La Bible décrit plusieurs fois Israël comme une terre

« de lait et de miel » (Dt 6,3),




2008-04-26T08:55:00+02:00

murmures ...devant le mur

Publié par sulamite -


Que deviennent

les centaines de milliers de petits papiers placés dans les interstices

du Mur des Lamentations (Kotel)?

Des millions de personnes par an se rendent au Mur occidental, l’un des sites les plus saints du judaïsme,

et y laissent une prière écrite entre les pierres du dernier vestige

du Temple de Jérusalem.

     Deux fois par an, Rav Rabinowitz  avec une équipe récolte les centaines de milliers de petits papiers

et les enterre au mont des Oliviers de Jérusalem. Le rabbin et une douzaine d’ouvriers « ramonent » le mur

avec des bâtons en bois pour atteindre les notes

bien enfoncées dans les interstices.

Ils n’ont jamais lu ni compté combien de prières exactement

se trouvaient entre les pierres,



prières



mais à chaque nettoyage, ils ont assez de petites notes pour remplir environ 100 sacs de supermarché.

     Cette coutume a commencé il y a environ 300 ans, lorsqu’un rabbin a envoyé ses étudiants avec une prière écrite, car il ne pouvait pas faire le voyage lui-même.

Cette tradition a été adoptée par les fidèles de plusieurs religions dans le monde entier.

Même les pèlerins chrétiens visitant la Vieille ville de Jérusalem déposent leurs prières entre les pierres du Kotel.

     « Les petites notes sont une façon de prier si vous ne savez pas comment faire.

Après tout, si vous voulez recevoir quelque chose, il faut le demander, »

explique Rav Rabinowitz.

Certains envoient des lettres avec leurs prières, en fax ou par la poste.

Les lettres sont tout simplement adressées à «  Dieu- Jérusalem ».

Gérard Blais


Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog