Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2013-06-29T08:40:07+02:00

perfectionniste ? (4 )

Publié par sulamite -

La

perfection,

sera l'aboutissement

de toute notre vie de communion a

vec Dieu et de l'action du Saint-Esprit en nous.

Cependant, nous ne sommes pas passifs

dans ce perfectionnement.

Nous devons "tendre

à la perfection",

nous

garder

de tout ce

qui peut faire

obstacle à notre croissance

et "chercher le Royaume de Dieu

et sa justice". J'aimerais m'arrêter ici

sur ce verbe chercher (ou rechercher). C'est

un des mots-clefs du chapitre 6 de Matthieu (à partir

du verset 19). D'autres termes le confirment :

le trésor (ce à quoi on s'attache),

l'œil (la direction du regard,

ce qui retient notre

attention),

l'

inquiétude

(ce qui nous empêche

de dormir). C'est toute l'orientation

de notre vie qui dépend de notre regard.

Même s'il peut nous arriver de jeter un coup

d'œil de côté, nous devons garder le regard fixé sur

le but (ou sur celui qui nous conduit

vers le but). Détourner son regard

est dangereux (surtout au volant...

mais aussi dans la vie

chrétienne).

perfectionniste ? (4 )

Je

pose donc

la question : que

devons-nous rechercher

en priorité ? Quel perfectionnement ?

Qu'est-ce qui doit surtout retenir notre attention ?

Le terme de perfection est trop général.

En outre, comme son adjectif

"parfait", il ne traduit que

très imparfaitement

le sens du mot

grec

"teleios"

et des substantifs

qui en sont dérivés. Sans

prétendre le moins du monde

être exhaustif, j'aimerais signaler

quelques facettes de ce mot, qui sont parfois

oubliées et qui ont pourtant une importance

capitale pour notre vie."Teleios" évoque

d'abord ce qui est accompli, fini,

complet. Pour des personnes,

il signifie donc "mature",

"mûr", adulte. On

retrouve

souvent

ce

sens

dans le NT :

1 Corinthiens 14.20

pour le jugement, soyez des hommes faits

Hébreux 5.14 la nourriture solide est pour les adultes

Je pense que la traduction "adulte" serait

plus juste que "parfait" dans

d'autres textes, comme

Philippiens 3.15

nous qui

sommes "adultes"

. Tendre vers la perfection,

c'est mûrir, croître en sagesse,

en discernement, ne plus se comporter

comme des enfants flottants et emportés à tout

vent de doctrine. Les adultes, nous dit l'épître aux

hébreux, sont ceux qui "par l'usage, ont le sens

exercé au discernement du bien et du mal".

Le rôle des pasteurs est donc d'aider

les chrétiens à grandir en

discernement, à leur

apprendre à

marcher

sans

béquilles,

et non de les

garder sous leur coupe

en leur donnant des réponses

toutes faites qui les dispensent

de faire appel à leur

discernement

°°°

2013-06-29T07:50:40+02:00

perfectionniste ? (3 )

Publié par sulamite -

Cela

fait penser

à certaines publicités

pour des organismes de formation

ou des méthodes d'auto-développement :

"Il ne tient qu'à vous de..." (vaincre votre

timidité, apprendre une langue étrangère,

parler brillamment en public, etc.).

Ce "Il ne tient qu'à vous..."

est à l'opposé de la foi

chrétienne,

nous

restons

toujours

dépendants

de Dieu. C'est Lui

qui sanctifie, c'est sa

Grâce qui nous transforme

à l'image de Jésus-Christ, c'est

par le Saint-Esprit qui agit en nous que

nous pouvons espérer progresser

vers la perfection (mais sans

nous désespérer de ne

pas l'atteindre dès

maintenant,

puisque

nous

sommes

sous la Grâce

et non plus sous la Loi).

Faire reposer sur nos efforts

la croissance dans la vie spirituelle,

faire de la sainteté une tâche à

accomplir, conduit à rendre

la vie chrétienne tendue,

épuisante, anxieuse.

On doit toujours

se demander :

"En ai-je

fait

assez ?"

On est culpabilisé

et obsédé par ses échecs.

La Joie d'être aimé et sauvé par

Grâce s'estompe. On échange la

merveilleuse assurance d'être

un enfant de Dieu contre

"un esprit de servitude

pour être

encore

dans

perfectionniste ? (3 )

la

crainte".

"Vous agissez

comme si vous viviez

cette vie chrétienne seuls,

comptant uniquement sur vos

propres forces. Vous avez endossé

une loi nouvelle, encore plus difficile.

Pour se rassurer, il ne reste plus qu'à se

comparer aux autres, à ceux qui

réussissent encore moins

bien, et cela nous

ramène

aux

pharisiens, à

leur esprit de jugement

et, en particulier, à la parabole

du pharisien et du

publicain de

Luc 18.

°°

2013-06-28T20:27:50+02:00

Martin Smith - Back To The Start

Publié par sulamite -

Je

t'attends

sauve moi

Trouve moi

sors moi de là vivant

Je capitule

Retour

au

point

de départ

Où Tu m'as trouvé

Je te donne mon cœur

à nouveau ,

Prends

tout

Je

suis

tout

ce que

je peux apporter

Je viens encore

une fois à la

maison

Sauveur

sauve-moi

obscurité laisse moi

Guérisseur , brûle cette douleur

Tiens moi

Je suis

un feu

pas

une flamme

Je te donne

mon cœur à nouveau

Je vais revenir au début, au début

Je reviens à toi

Je reviens

à ton

coeur,

je reviens

à toi en courant

Tu ne cesses jamais de nous aimer

Peu importe à quel point nous étions

tu n'abandonnes jamais

Tout crie dans le ciel

Que l'avenir

commence

je me sens

vivant

sur la grande

piste de danse

de Dieu

2013-06-28T07:42:47+02:00

Delirious Sanctify

Publié par sulamite -

je

suis ici

encore dans

cet ancien lieu

incliné à nouveau je

crie ,Je veux que tu entendes

mon plaidoyer

Descends

me

sauver

Combien

de temps cela

prendra-t-il Combien

de temps devrai-je

attendre?

Et

ce que

je veux,c'est

tout ce que tu as

Viens, sauve-moi, Tombe sur moi

avec ton amour

Et tout

ce que tu veux ,

c'est tout ce que j'ai

Sanctifie moi

Je veux

être

mis

à part

Prophétiser aux

quatre vents Et insuffler

de la vie à cet

endroit

je

me suis

levé,je suis

monté avec la force

que j'ai, au sommet

de la montagne En regardant ,

je vois que le nuage grossit

Il est temps de se

préparer

2013-06-28T06:52:38+02:00

perfectionniste?

Publié par sulamite -

On

peut voir

dans ce perfectionnisme

un symptôme d'une personnalité

qui essaie de vivre ce qui aurait pu

être pour fuir la personne qu'elle

est. Elle aime les idéaux

élevés derrière

lesquels

elle

dissimule

ses vrais échecs.

Elle n'accepte aucune

critique, parce qu'elle porte

au fond d'elle-même le rêve de

sa propre perfection.Ceux qui

cherchent à se conformer

à leur image idéalisée

sont exigeants à

l'égard des

autres.

Cette

attitude

est source

de tristesse, de

découragement, de

dénigrement des autres et

de soi. Ou alors d'orgueil et

donc de mépris des autres,

àl'image du pharisien de

la parabole de

Lc18.9-

14.

perfectionniste?

Le

malheur

du pharisien,

c'est qu'il cherche à

se persuader qu'il est Juste

Maurice Ray dit des perfectionnistes

que "leur sens aigu de la perfection

les enferme dans une

compréhension

légaliste de

la foi".

il

parle

d' "idéologies

ou spiritualités élaborées

sur le fondement de légalismes

aussi castrateurs qu'exigeants,appelant

leurs adeptes à des performances dites

spirituelles, alors qu'elles touchent

au masochisme et portent la

marque du tourmenteur...

En vérité, il n'est pire

contrefaçon de la

sanctification

que de

telles

pratiques

. Elles nient la Grâce

et remplacent l'action de

l'Esprit Saint par celle d'esprits

religieux, en vérité esprits

méchants, cruels et

trompeurs"

Le

perfectionnisme,

serait la contrefaçon

de la sanctification !La critique

est dure. Mais elle doit être

entendue. Trop de chrétiens

se laissent séduire par

des discours qui

prônent

des

pratiques

spirituelles,

nouvelles méthodes,

nouveaux renoncements,

efforts supplémentaires pour

parvenir à la sanctification. Que la

vie chrétienne demande une discipline,

que la croissance soit freinée par

une mauvaise hygiène

spirituelle, que

parfois,

pour

certains,

tel ou tel

renoncement soit

nécessaire pour pouvoir

marcher de progrès en progrès,

cela ne fait aucun doute,Mais l'erreur

du perfectionniste est de croire

que tout dépend de ses

efforts,que s'il est

encore loin

de

la perfection,

c'est qu'il n'en fait

pas assez. N'y a-t-il pas là

de l'orgueil à vouloir

arriver par soi-

même

?

2013-06-27T08:30:40+02:00

Come Ye Sinners Poor and Needy

Publié par sulamite -



Venez,

pécheurs,

pauvres et

nécessiteux, Faibles

et blessés, malades Jésus se

tient prêt pour

vous sauver,

Je

me

lèverai,

j'irai vers

Jésus, Il va me

prendre dans ses bras;

Dans les bras de mon cher

Sauveur, Oh, il y a dix mille charmes.

Venez, vous qui êtes assoiffé

Perdu et ruiné par la chute;

Si vous attendez jusqu'à ce

que vous soyez mieux,

Vous ne viendrez

jamais

Tout

ce dont

vous avez besoin

Est de se sentir à quel

point Il vous est

nécessaire

°°°

2013-06-27T07:51:57+02:00

perfectionniste?

Publié par sulamite -

A

la lumière

de l'Évangile, on

peut dire que l'erreur

des perfectionnistes est double.

Tout d'abord, ils veulent arriver à la

perfection tout de suite. Ils ne supportent

aucune imperfection, aucun échec; ils ne

peuvent accepter d'avoir à attendre,

à progresser au long des années.

Ils sont intolérants pour

eux-mêmes et pour

les autres. D'autre

part, ils croient

pouvoir y

arriver

par

leurs

propres moyens,

par leurs efforts. Ils

ont un sens aigu du devoir,

de l'obligation. Cela les oblige

à être constamment sur leurs gardes,

à ne pas relâcher leurs efforts. Ils sont

donc tendus. Ils portent en permanence

un fardeau moral. Ils ont beaucoup

de mal à croire à la Grâce. Leur

domaine, c'est la Loi.

La perfection doit

être obtenue

tout de

suite.

L'exigence

est totale et

immédiate. La moindre

imperfection est inacceptable.

Le perfectionniste est généralement

ultra sensible au plus petit défaut.

Il ne peut pas le supporter.

C'est comme une

tache sur un

vêtement

propre

et

bien

repassé.

Elle a beau

être petite, on ne

voit qu'elle. C'est inadmissible :

ma tenue doit être impeccable à tout

moment.Ce qu'oublie le perfectionniste,

c'est que la conversion est un départ,

et non une arrivée, une (nouvelle)

naissance, qui, comme toute

naissance doit être

suivie d'une

croissance.

°°°

2013-06-26T07:47:35+02:00

jaloux(se)?

Publié par sulamite -

Jaloux,

moi ? Tu crois ? »

Il n’y a pas de plus

grand jaloux que celui qui

s’ignore ! En prendreconscience est

sans doute le premier pas vers

la guérison de cette

maladie

de

l’âme

qui empoisonne

nos relations humaines

Cesser d'adopter des comportements

jaloux envers leconjoint,

les amis.Cesser

ce discours :

Je désire

qu’ils

prennent

plus de temps

avec moi Je veux me

sentir aimé (e) d’un amour

exclusif,être l’élu (e),

l’ « unique ».

Cette

jalousie

peut me rendre

suspicieux (se) et m’amener

à tout contrôler, à interpréter leurs

faits et gestes. Je sens bien, au fond

de moi, que cette attitude

est malsaine et

excessive.

L’

amour

et l’amitié

supposent la confiance.

Une confiance raisonnée, fondée

sur une qualité de relationsentre

deux personnes. Or, on le sait

par expérience,

la relation à

l’autre

n’est

jamais

parfaitement

harmonieuse ! Et

le manque, quel qu’il soit,

provoque l’insatisfaction. Si

cette frustration vient de mon

conjoint, je me mets à craindre qu’il

me quitte. Lorsque je suis moi-même

insatisfait (e), je commence àrouspéter,

à harceler l’autre et il (elle) réagit mal.

Et plus il (elle) réagit mal,

plus je pense qu’il (elle)

ne m’aime

pas .

La

jalousie

tient d’abord

au désir de posséder

l’autre ; le jaloux ne veut pas

que l'autre lui échappe . Derrière

cette volonté d’emprise se cache

un état de dépendance

affective. Le

travail

du

thérapeute

consiste sortir

le jaloux de cette

relation fusionnelle en

lui inculquant les principes

de l’autonomie : « Il s’agit de

lui apprendre à s’épanouir

seul, sans l’autre

qui lui sert de

substitut »,

jaloux(se)?

La

jalousie

tient d’abord

au désir de posséder

l’autre ; le jaloux ne veut pas

que l'autre lui échappe . Derrière

cette volonté d’emprise se cache

un état de dépendance

affective. Le

travail

du

thérapeute

consiste sortir

le jaloux de cette

relation fusionnelle en

lui inculquant les principes

de l’autonomie : « Il s’agit de

lui apprendre à s’épanouir

seul, sans l’autre

qui lui sert de

substitut »,

2013-06-24T20:09:06+02:00

visite

Publié par sulamite -

seigneur,

les mots me

manquent pour te

dire la joie que j’ai éprouvée

lorsque tu es venu dans ma maison.

J’ai compris que l’étroitesse de mon cœur

était pire que ma petite taille.Je ne sais

quel confus désir m’a poussé à

vouloir te voir.Mais c’est toi

qui m’as vu le premier

et qui, de mon

perchoir,

m’as

fait

tomber

de stupéfaction,

en me déclarant vouloir

venir chez moi.J’en

suis encore

renversé.

Tu

visite

me

cherchais

avec l’intention

de me rencontrer alors

que je te cherchais avec une

curiosité de badaud.En

me considérant

comme un

fils

d’

Abraham,

tu as reconnu

ma foi,et moi j’ai eu

l’impression d’avoir été

l’hôte de Dieu, comme

Abraham, au chêne de

Mamré,accueillit

sous sa tente

trois

mystérieux

visiteurs.J’ai

découvert que la foi

est la manière pour l’homme

de donner, dans sa vie,

l’hospitalité à Dieu,

qu’elle est

une

rencontre

vivante et personnelle,

qu’elle suscite la conversion,

qu’elle rend l’homme

grand aux yeux

de Dieu.

Je

voudrais,

Seigneur,que

tous les Zachée du

monde,qui se pensent

trop petits ou trop éloignés

de toi,puissent un jour

te rencontrer

en entendant quelqu’un

leur dire, en ton nom :

Le Seigneur veut

loger chez

toi.

Y GUILLEMETTE

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog