Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2010-10-31T07:20:00+01:00

"Soon" - Hillsong United

Publié par sulamite -

 

 

 

 

bientôt

et très bientôt
mon roi vient
vêtu de la justice
et couronné d'amour
Quand je le verrai
je serai comme lui

bientôt et très

bientôt

bientôt

et très bientôt
Je vais aller

à la place qu'il a préparé pour moi
mon péché effacé
ma honte oubliée
bientôt très

bientôt

 

 

 

 

 

 

 

Je serai

avec Celui que j'aime
le visage dévoilé, je vais le voir

Là, mon âme sera rassasiée

bientôt très bientôt

bientôt

et très bientôt
voir la procession
Les anges et les anciens
autour du trône
A ses pieds, je déposerai
mes couronnes mon adoration

bientôt et très

bientôt

 

 


2010-10-31T06:36:00+01:00

Quizzzzzzzzzzzzzz Esther

Publié par sulamite -

 

 

 

 

 

Montrez

la richesse des rois

de Perse d’après la description

du festin.

Est 1:1-8

 

Racontez

en quelques mots

l’histoire d’Esther.

Est 2:7

 

 

Citez

trois autres reines

nommées dans l’Ancien Testament,

1Ro 10:1 16:31

2Ch 22:2

 

Montrez

comment Dieu fit

tourner contre Haman son

plan diabolique

Est 6 et 7

 

 


 

2010-10-30T09:31:00+02:00

Thy Word - Maranatha Singers

Publié par sulamite -

 

 

 

Ta parole

est une lampe

devant mes pas,
Elle éclaire mon sentier.
Ta parole est une lampe

devant mes pas,
Elle éclaire mon

sentier.


 

 

 

 

 

 

1. Quand

parfois je crains

d'avoir perdu mon chemin,
Tu es toujours tout

près de

moi.
Non, je ne

craindrai rien,
Car tu me tiens par la main,
Tout près de moi

jusqu'à la

fin.

2. Je

n'oublierai pas

ton grand amour pour moi,
Pourtant, parfois, je

doute encore.
Ô Jésus,

guide-moi,
Garde-moi tout près de toi,
Je veux t'aimer

jusqu'à la

fin.

 

 


 

 

 

2010-10-30T09:19:00+02:00

Qohélet,2

Publié par sulamite -

 

 

 

 

 



    Pourtant,

il reste quand même

quelque chose de positif dans la vie

Qohélet nous propose de bien savourer les

plaisirs qui s’offrent à nous en vivant le moment présent.

Pour lui, d’ailleurs, ces plaisirs sont vus comme des dons

provenant de Dieu : Va, mange ton pain avec

plaisir et bois ton vin d’un cœur

joyeux, car Dieu a déjà

approuvé tes actions.

En toute

circonstance, mets des

vêtements de fête et n'oublie jamais

de parfumer ton visage. Jouis de la vie avec la femme

que tu aimes, chaque jour de la fugitive existence

que Dieu t'accorde ici-bas. C'est là ce qui te

revient dans la vie pour la peine que

tu prends ici-bas

9,7-9



Mais

pour Qohélet,

même ces plaisirs restent

éphémères et vains, car ils ne sont que

passagers et ils n’empêchent pas l’homme

d’aboutir à la mort

6 : 3à6





Qohélet

va jusqu'à dire que

le sort de l’être humain ne diffère pas

de celui des animaux. Tous les deux disparaissent

dans la mort: Car le sort des fils d’Adam,

c’est le sort de la bête,c’est

un sortidentique:

telle la mort

de celle-ci,

telle la mort de ceux-là,

ils ont tous un souffle identique: la supériorité

de l’homme sur la bête est nulle,

car tout est vanité

3, 19


Si nous cherchons

le sens de la vie , alors nous

nous rendons compte de l'absurdité

d'une mort sans

au-delà.

°°°

 

 


 

 

 














 

2010-10-29T08:55:00+02:00

Qohélet,

Publié par sulamite -

 

 

 

 

 

Qohélet,

qu'on appelle aussi

L'Ecclésiaste, est un livre

écrit 200 ans av. J.C. , peut-être le plus moderne

de tous les livres de la Bible! La réflexion

philosophique qu'il transmet est

étonnamment

actuelle.

    Qohélet base

sa réflexion sur ses observations

personnelles. Il est scandalisé de voir que tout se termine

avec la mort. Il faut se rappeler qu'à cette époque,

la foi juive n'était pas éclairée sur la

la résurrection.

Après la mort,

il n'y avait rien, ou presque rien

. On parlait du shéol, le lieu des morts :

un lieu sans vie, sans Dieu,

sans espoir.

Pour Qohélet,

cette mort est d'une totale

absurdité. La vie vaut-elle la peine d’être vécue?

L’être humainn’arrive pas à vivre du

bonheur durable auquel

il aspire. Tout ce que

l’humain

expérimente

en cette vie-ci est

passager et cela n’arrive pas à procurer

un bonheur solide et durable.

    La phrase clé du livre est :

Vanités des vanités,

vanités des vanités,

tout est vanité.

Ce qu'on

traduit habituellement par « vanité »

est le mot hébreu hevel. Au sens premier,  hevel

décrit la buée ou la vapeur.

Abel est la

traduction de « hevel « 

on utilise ce mot de façon

métaphorique pour parler de ce

qui est éphémère. Donc, selon le verset cité,

pour Qohélet tout est éphémère

. Au long de son livre,

il va spécifier les

raisons pour lesquelles

il affirme que toutes les expériences

humaines sont éphémères

    Le travail :

J'ai

découvert aussi

que les humains peinent et s'appliquent

dans leur travail uniquement pour réussir mieux que

leur voisin. Cela encore n'est que

vanité, course après

le vent

4,4



    L'argent :

Celui qui aime l'argent

n'en a jamais assez et celui qui aime la richesse

n'en profite pas. Cela est

aussi vanité !

5, 9



    Même la sagesse :

J'ai fait l'expérience

de beaucoup de sagesse et de science.

Je me suis appliqué à connaître la sagesse et la folie,

ce qui est intelligent et ce qui est stupide.

J'ai compris que cela aussi c'est vanité,

courir après le vent

1,16b-17



    Le bilan

de son expérience :

Le sage meurt tout comme le sot

et les hommes ne se souviennent pas plus de

l'un que de l'autre. Pourquoi en est-il ainsi ?

Alors je déteste la vie.

En effet, je

trouve

détestable ce qui se

fait sous le soleil puisque tout est vanité,

course après le vent

2,16-17

 

 

 


2010-10-27T08:36:00+02:00

Un simple petit geste…

Publié par sulamite -

 

 

 

 

 

Un jour,

un jeune homme

vendait des articles de porte

en porte pour payer ses études, il s'aperçut

qu'il ne lui restait qu'une pièce de 10 cents

et il avait faim. Il décide donc de

demander à manger à la

prochaine maison.

Cependant

il perdit sa hardiesse

lorsqu'une jolie jeune femme ouvrit la porte

. Au lieu de nourriture, il demanda

un verre d'eau.

Elle vit

qu'il était affamé

et lui apporta un grand verre de lait.

Il le but lentement et demanda:
- «Je vous dois combien?»
- «Tu ne me

dois rien du tout»,

répondit-elle:
- «Maman nous a appris

de ne jamais accepter

d'être

payé pour une gentillesse».
- Il répondit :

« Alors je vous remercie

du fond du coeur ».

En quittant

la maison, le jeune Kelly,

en plus de se sentir plus fort physiquement,

curieusement ce simple geste lui donnait

aussi un regain de foi en Dieu,

car il était sur le point

d'abandonner.

Plusieurs

années plus tard,

cette même jeune femme tomba

gravement malade. Les médecins locaux

étant dépassés. Ils l'envoyèrent dans la clinique

d’une grande ville où ils firent appel aux spécialistes

pour se pencher sur cette

maladie rare.



Le docteur

Kelly fut appelé en consultation.

Lorsqu'il entendit le nom de la ville d'où elle venait,

une lueur étrange brilla

dans ses yeux.
Immédiatement, il se

leva et alla dans le couloir menant

à sa chambre. Vêtu de sa tenue de médecin

, il entra la voir. Il la reconnut aussitôt.

Il retourna à la pièce des

consultations

, déterminé à faire de son mieux

pour sauver sa vie. A partir de ce jour

, il porta une attention toute spéciale à son cas.

Après un long combat, la bataille

fut gagnée.

Le docteur Kelly

demanda que la facture

finale lui soit envoyée pour approbation.

Il y jeta un coup d'oeil, écrivit une note

dans la marge et envoya la facture

à la chambre.

Elle craignait

de l'ouvrir, car dans son pays

pas de régime de sécurité sociale,

mais une assurance individuelle, qu’elle n’avait pas

elle était certaine que ça lui prendrait

le reste de sa vie pour la payer

en entier.

Elle l'ouvrit, finalement.

Quelque chose capta son attention

sur le côté de la facture.
Elle lut ces mots:


Payé en entier

avec un verre de lait.
Signé:
docteur

Howard

Kelly.

 

 

 




2010-10-26T10:17:00+02:00

première femme pasteur du protestantisme français

Publié par sulamite -

 

 

 

 

Madeleine

Blocher-Saillens

(1881-1971)

est un pasteur protestant

français. Elle est la fille de Ruben Saillens,

la mère de Jacques Blocher

et la grand-mère

d'Henri Blocher,

trois figures

importantes du Protestantisme

français, tous

baptistes.







 


 

Madeleine

Blocher-Saillens

(1881-1971),

première femme pasteur

du protestantisme

français





Elle fut

nommée pasteur

de plein droit par l'Église Évangélique Baptiste

du Tabernacle, à Paris, en 1929, ce qui fait

d'elle la première femme pasteur

de l'histoire

du Protestantisme

français : sa nomination

fut proposée

par le

Conseil de l'Eglise

à l'Assembléedes membres, et presque

unanimement ratifiée

par celle-ci

C'est au

Tabernacle qu'elle exerça

tout son ministère pastoral, durant

vingt-trois ans.

Elle est

l'auteur de

plusieurs ouvrages de

piété, de théologie et de témoignage.

Elle prit sa retraite en 1952

en tant que pasteur et écrivit bien au delà.

Elle décéda en

1971.

 

 


 

 

 


Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog