Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-03-09T07:53:18+01:00

femme de Job

Publié par sulamite -

 

Andrée

Chedid imagine

dans son roman

La Femme de Job ,

que Job et sa femme s'opposaient

 avec rudesse et vivacité. Mais aucun

désaccord n'aboutissait à la rupture.

Aucune querelle n'entama 

leur estime ou leur

amour....

...On

y parle

de Dieu.

Ou plutôt des

Dieux, car le Dieu

de Job est bien différent

du Dieu de sa femme,

qui, « gardait, en

dépit de ces

réalités, le

goût

et

 

la

certitude

de l'espoir.

Délaissant

les psalmodies,

rétive aux génuflexions,

elle saluait à chaque aube

l'éveil de la lumière. Dieu en

était-il la source ? Un Dieu

insondable que les

vivants tentaient,

en vain, de

réduire.

 

 

 

femme de Job
femme de Job
femme de Job

...

Jusqu'à

ce que la

conception de

Job se  rapproche

de celle de sa

femme, et

que

« ses

paroles

s'éparpillèrent,

chutèrent autour

de lui, comme des

écailles. Elles lui parurent

soudain illusoires et vaines.

de la cendre. Une lame de fond

le parcourut de la tête aux pieds.

Il eut l'impression que ses vêtements,

comme ses sentences, tombaient en

lambeaux. ». le moment où

« Dieu se défaisait de son

masque vengeur. Le

Dieu sans mesure,

plus vaste que

l'horizon ; le

Dieu

qui

disparaît

et renait dans

toutes les langues,

s'exprimait, enfin, d'une

autre voix. Ce Dieu infini qui

lange le ciel de nuées, qui borde et

maitrise l'océan, qui fait pousser le gazon

jusque dans les steppes, se dévoilait

soudain en mots attentifs. Ce

Dieu insaisissable, cible

des désirs et d'appels,

se mettait subitement

à l'écoute des

humains. »

 

 

 

femme de Job

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog