Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2011-06-21T06:21:00+02:00

N’abandonnons pas notre assemblée ???

Publié par sulamite -

 

 

 


« N’abandonnons

pas notre assemblée,

comme quelques-uns en ont coutume,

mais encourageons-nous mutuellement

, et cela d’autant plus que vous

voyez le jour s’approcher. »

Hb . 10 : 25.





Un problème de

traduction.



Ce texte

mal traduit a été

comme un carcan et des

fers aux pieds de beaucoup de

chrétiens, qui n’ont pas osé s’éloigner

d’assemblées ou d’églises qui ne suivaient

plus la Voie d’amour et de justice à laquelle

nous sommes tous appelés. Ils sont restés

à se tourmenter et à se compromettre

dans des groupes et des systèmes

sectaires alors qu’ils auraient

dû en sortir et s’en

séparer pour

ne pas

participer

à leurs

    f autes et ne pas

     avoir leur part à  leur châtiment

Apoc. 18: 4–2

Cor. 6:17


En grec,

assemblée se dit

« ek-klésia », ce qui signifie

littéralement: «appelé hors de».

Ce n’est pas ce terme qui est employé

par l’auteur de l’épître aux Hébreux dans le

verset que nous étudions, mais le terme

« episunagogé » qui a un tout

autre sens ! Le préfixe

«ek» en

composition

exprime la sortie,

l’émission, la séparation

, la perfection ou l’achèvement

On peut donc dire que l’idée première du

mot « ek-klésia » consiste justement dans

la séparation, la mise à part.

Ce qui rejoint bien cet

ordre que Paul tire

du prophète

Esaïe

« C’est pourquoi,

SORTEZ du milieu d’eux,

Et SEPAREZ-VOUS, dit le Seigneur; ne

touchez pas à ce qui est impur, Et je

vous accueillerai. »

2 Cor. 6, 17.





Par contre

, dans le vocabulaire

du Nouveau Testament, le mot

« rassemblement » (en grec « épisunagogè »)

a un sens bien précis. Il parle TOUJOURS

du grand rassemblement auprès

du Christ lors de l’avènement.

On retrouve cette

expression

dans

Mat. 24, 31;

Marc 13. 27; Heb. 10. 25;

2 Thes. 2. 1. Ce mot sert aussi à parler

de l’engrangement de la récolte (Mat. 6. 26.).

En fait, en revenant au grec il est flagrant

que ce texte d’Heb. 10 : 25, ne parle pas

de l’assemblée terrestre, mais du

rassemblement de tous

les chrétiens

restés

vivants lors de

l’enlèvement.Le grec

« episunagogé » nous parle du

grand Rassemblement, de la récolte

qui sera mise au grenier. Et cette récolte sera

effectuée par les anges : « les moissonneurs ce sont les anges »

(Matt. 13. 39.). Cet engrangement n’est pas

encore accompli. Car il s’agit du

rassemblement futur

dans la gloire

. Le

rassemblement

terrestre présent (qui est en

oeuvre encore actuellement), se dit

« ekklésia » dans le texte grec, ce qui

signifie « appelé hors de ».

Mais « hors de »

quoi ?

L’écoute

de la voix du

Bon Berger nous l’indique :

« Il appelle par leur nom les brebis

qui lui appartiennent, et il les conduit

hors de la bergerie. »

Jean 10. 1 à 3.

Tout ça

pour dire que

la traduction habituelle

de Heb. 10. 25 (« n’abandonnez

pas votre assemblée »),

qui ligote

tellement de chrétiens

dans des systèmes injustes

et sectaires, n’est pas plus fidèle

au grec qu’il n’est fidèle à la pensée néotestamentaire.

En fait, cette exhortation dirigeait nos pensées

vers un objectif glorieux (le rassemblement auprès

du Seigneur) et nous encourageait

à ne pas le perdre

de vue.

 

 

 

 


 

2011-06-20T07:54:00+02:00

lamartine

Publié par sulamite -

 

 

 

« La plus

belle attitude de

l’homme c’est de se tenir debout

devant ses semblables, à

genoux devant

Dieu.»

 

« Dieu se

manifeste toujours

au moment précis où tout

ce qui est humain est insuffisant,

où l'homme confesse qu'il

ne peut rien pour

lui-même.»

 

« L'Eglise

n'a pas besoin de

réformateurs, mais

de saints.»

 

 


« Borné

dans sa nature,

infini dans ses voeux,

L'homme est un dieu tombé

qui se souvient des

cieux.»


A de Lamartine 

°°

 


 


2011-06-19T07:35:00+02:00

5 Jours pour être tous sauvés

Publié par sulamite -

 

 

 


Un père

cambodgien qui empêche

sa fille de lire le Nouveau Testament…

La Bible? Un livre plein de mensonges,lui dit-il

. Savez-vous que la Parole se suffit à elle-même?

On n’a pas besoin de la défendre.

Elle est vivante et agissante.

C’est l’expérience que vont

vivre une trentaine

d’ouvriers quelques

jours avant de mourir.

Une jeune fille cambodgienne

avait reçu un Nouveau Testament

dans son école. Elle a lu le Nouveau Testament

jusqu’au jour où son père l’a surprise en train de le lire…

et il lui a dit de ne plus jamais le lire parce que

c’était plein de mensonges et de bizarreries…

Mais la fille a continué à lire jusqu’au jour

où son père est arrivé à la maison

de façoninattendue et l’a trouvée

avec le NT, il l’a arraché

de ses mains

et l’a mis dans

sa poche.

Le père est

retourné à son lieu de

travail où il était ingénieur des mines.

Plusieurs heures après, les sirènes ont retenti

dans la communauté minière, il y avait eu

un affaissement dans la mine.

Le père a été piégé

dans la mine.

Les

secouristes

ont mis 5 jours pour

arriver finalement là où

étaient les hommes, mais c’était trop tard

. Tous les 31 hommes étaient morts,

y compris le père de cette

petite fille.
Curieusement

, quand les ouvriers

ont trouvé l’homme, il tenait le

NT entre ses mains, jointes en prière.
Quand ils ont ouvert la couverture du NT

ils ont lu une note:

“À ma fille”
« Continue de lire ce NT,

il est la vérité et c’est bien,

et je te verrai un jour au ciel. »

Alors ils ont retourné la feuille et là,

le père avait signé son engagement

après avoir dit la prière

du pécheur.

Mais

ce n’était pas la fin de l’histoire.
Quand ils ont regardé à la page suivante,

les 30 autres ouvriers avaient signé

de leurs noms

aussi !

 

 


2011-06-16T08:00:00+02:00

les 2 petites pièces de la veuve (3 )

Publié par sulamite -

 

 

 

 

Après

avoir affronté

tant d'ennemis et déjoué

tant de pièges, Jésus s'assied

et il repose son regard en contemplant

cette femme qui vit sa foi . Comme elle, il va

devoir tout donner, toute sa vie, pour que

subsiste en son corps le Temple,

le lieu où l'homme pourra

encore rencontrer

son Dieu.

Dans

cette dernière

semaine de sa vie, Jésus

prend le temps de s'asseoir et

de regarder d'observer"comment

la foule jette son argent dans le tronc".

Des riches passent, qui donnent beaucoup.

Il n'est pas question de leur avarice, mais

de leur générosité : le contraste

entre le don de la veuve

et le leur n'en

apparaîtra

que

mieux.

Opposer

la générosité

des pauvres à l'avarice

des riches est banal.

Ici, ce n'est pas

l'avarice

mais

les bonnes œuvres

qui disparaîssent comme

une fumée devant

l'offrande de la

veuve.

 

 

 

 

Ce qui

se passe dans

ce lieu où Jésus s'est

assis mérite que l'on s'y arrête.

Jésus s'y est arrêté. Il a montré combien

la piété des scribes était charnelle, il voit maintenant

toute la spiritualitésignifiée par ces deux pièces de cuivre.

Voilà, après la Syro-Phénicienne encore une femme

qui l'enseigne, lui à qui les théologiens et les

prêtres ne semblent pas avoir

enseigné grand

chose.

N'avait

il vraiment rien

de mieux à faire, à la

veille de sa mort, que de

regarder cette femme jeter ses

deux centimes ? Il faut croire que non

. C'est vraiment un moment d'une exceptionnelle

importance On le voit aux deux formules

solennelles qui ouvrent le v. 43 :

"Appelant à lui ses disciples

, il leur dit : En vérité,

je vous le

dis..."

De cet

incident minime,

Jésus, va tirer un enseignement

essentiel il commentera le geste, princier

cette fois, d'une autre femme (14/9).

Et, paradoxalement, l'offrande

misérable et l'offrande

"de grand prix"

les deux

piécettes et

les trois cents deniers

se confondent dans la même louange

du Seigneur. C'est que l'une et l'autre, la plus

pauvre et la plus riche, voient leur indigence et leur

"gaspillage"  justifiés par l'amour qui les

inspire, et trouvent leur sens ,dans

  leur relation à la mort

  de Jésus.

 

 

 


 

 

 


 

2011-06-15T07:51:00+02:00

les 2 petites pièces de la veuve (2 )

Publié par sulamite -

 

 

 

Après

les manifestations

ostentatoires d'une fausse piété

(v. 38-40), voici le geste de l'amour.

La piété des scribes leur permet de satisfaire

leur orgueil et de se procurer des ressources.

Celle de la veuve lui arrache ce qui lui

restait pour vivre.

Comme

les riches du v. 41,

les scribes, les Pharisiens, tiennent

le devant de la scène et attirent l'attention sur eux

Mais que sont-ils, en vérité, eux et leur Temple ?

Qu'un figuier sans fruit.

Lu 13:6

Il dit aussi cette parabole :

Un homme avait un figuier planté dans sa vigne

. Il vint pour y chercher du fruit, et

il n'en trouva

point.

 

Jer 6:13

Car depuis

le plus petit jusqu'au

plus grand, Tous sont avides de gain ;

Depuis le prophète jusqu'au

sacrificateur, Tous

usent de

tromperie.

 

Osée 4 : 8

Ils se repaissent

des péchés de mon peuple,

Ils sont avides de ses

iniquités.

 

 

C'est

cette veuve

indigente, noyée dans

la foule qui l'ignore et la bouscule,

qui est la véritable

adoratrice

C'est

elle

qui donne encore

un sens au sanctuaire

par son offrande , qui donne

ce que Dieu réclame en vain

des autres , et ouvre

l'histoire de la

Passion

 

 


 

 


 

 

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog