Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020-11-20T09:38:53+01:00

libéré ou délivré?

Publié par sulamite -

 

Faut

il dire qu’il

nous délivre ou qu’il

nous libère de toutes nos

peurs, de toutes nos paresses

de pensée dans le domaine religieux ?

J’ai longtemps hésité entre les deux formules.

Si j’en crois les puristes (Littré, Adolphe Thomas…),

on libère un prisonnier incarcéré sur décision

de justice, mais l’on délivre un otage retenu

en toute injustice. Dire que Christ nous a

libérés des dogmes aliénants et des

dévotions étouffantes, ce serait

donner une apparence de

légitimité à

toute

 

cette

végétation

parasite qui a

proliféré sur son message,

ce serait faire mine de croire

qu’elle en était une traduction fidèle.

Il paraît plus juste de dire que Christ nous

délivre de toutes ces considérations et

pratiques qui l’avaient indûment pris

en otage au long des siècles.

D’autant que délivrer, si

l’on en croit les

dictionnaires,

c’est

aussi

« débarrasser

d’une gêne », « guérir »,

« soulager d’un tourment » –

la « délivrance » étant l’autre

nom de l’accouchement, la

venue au monde d’un

être nouveau !

M Barlow

libéré ou délivré?

 

cette

végétation

parasite qui a

proliféré sur son message,

ce serait faire mine de croire

qu’elle en était une traduction fidèle.

Il paraît plus juste de dire que Christ nous

délivre de toutes ces considérations et

pratiques qui l’avaient indûment pris

en otage au long des siècles.

D’autant que délivrer, si

l’on en croit les

dictionnaires,

c’est

aussi

« débarrasser

d’une gêne », « guérir »,

« soulager d’un tourment » –

la « délivrance » étant l’autre

nom de l’accouchement, la

venue au monde d’un

être nouveau !

M Barlow

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog