Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-07-06T08:33:47+02:00

La Tentation du Christ selon Pierre

Publié par sulamite -

 

 


Il

souffle.

Toute la poussière

m'entoure, m'environne.

C'est l'horizon entier qui se

déroule devant moi. Le proche

comme le lointain se confondent.

Le sable et l'argile ne reflètent du ciel

que les nuances tranquilles et vagabondes

des esprits qui s'y retrouvent.Je scrute. Immobile

et impassible. Je suis sentinelle minérale,

alourdie des fossiles du passé. Je

suis l'accueil de l'histoire qui se

sédimente.Soudain, il

passe. Et il souffle.

Encore plus fort.

Encore plus

doux. Ce

souffle

me

réchauffe

et m'apaise.

Il n'est ni bourrasque,

ni tempête, tout juste le

lointain battement d'aile d'une

colombe.Soudain, tout est présence.

J'entends un ventre creux, affamé. Une gorge

sèche. Un corps épuisé.

Il n'est pas seul.

L'autre est là.

Celui

qui

 

La Tentation du Christ selon Pierre

nous

chuchote

à l'oreille dans

nos faiblesses. Celui

qui nous rejoint dans nos

détresses et nous offre le sommeil.

Celui qui oppose le confort léger à la

vie qui survient. L'autre dont la promesse

anesthésie mieux que le miel tiré des fleurs

superficielles.Et il murmure. Il interpelle. Cherche

la faille où loger son discours: "Si tu es Fils de Dieu,

ta Parole peut soumettre la nature"Lentement,

une ambition s'éveille en moi. Je pourrai

convoquer ce qui me compose,

réaligner toutes mes

particules pour

nourrir

le

Premier.

Réduire le

cristal à une mie

onctueuse.Mais voici

qu'il parle: "La nature est libre.

Ni souveraine ni soumise. Ma Parole

est là pour tracer le sillon où naissent l'identité,

la fécondité et l'éternité."L'autre se replie et

mon désir se fane. Je suis pierre, et mon

fruit est prémisse de l'Eglise. Echo

d'avenir, cette Parole me fait vivre.

Ils repartent. Puis reviennent.

Dans leur valse l'air

s'éveille.

L'autre

oppose. Lui

repose.L'autre agite.

Lui médite.L'autre soumet.

Lui renaît.Il souffle toujours, mais

le battement d'aile vibre dans le vêtement

des anges. Il ne cherche ni pouvoir, ni savoir,

tout juste s'émouvoir. L'autre confus, s'en va. Son

retour lorgne à chaque détour.Je suis pierre,

et mon lit n'est ni rivière ni carrière.

Juste un peu de poussière

accrochée à sa

lumière.

 

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog